La septième vague – Daniel Glattauer

Par défaut

Quatrième de couverture :

Leo, de retour des Etats-Unis, la correspondance entre Emmi et lui reprend, d’abord timide après de longs mois de silence, puis tout s’enchaîne.
Mais voici qu’Emmi souhaite en finir pour de bon et mettre un terme à cette relation épistolaire. Pour cela, elle veut rencontrer Leo, une fois au moins…
La rencontre a lieu – conformément à la forme consacrée du roman épistolaire – sans public. Le lecteur n’aura droit qu’au compte-rendu…
La relation virtuelle survivra-t-elle au test de la réalité ? Com-ment maintenir la tension, si les deux personnages ne peuvent plus se cacher derrière les mots, mais se retrouvent face à face ? C’est là tout le charme, pétillant et captivant, de cette romance virtuelle et virtuose.

Et bien voilà… Le second tome de Glattauer, juste la fin de : Quand souffle le vent du Nord, que j’avais vraiment aimé. Et bien il aurait mieux valu en rester là ! Même si j’ai lu ce livre en une unique petite soirée (à peine 2 ou 3 heures), même si j’ai été ravi de retrouver Léo et Emmy… Et bien malgré tout, il aurait mieux valu ne pas surfer sur cette vague de succès…
La recette fonctionne toujours, c’est vrai. Mais autant où le premier tome était une vraie et bonne découverte, le second tome ressemble à un livre de la collection Harlequin tellement parfois c’est mièvre et téléguidé… Impossible d’être surpris ici bien que le genre se renouvelle légèrement et que certains échanges entre les deux personnages continuent à être truculents bien que parfois, un peu lourds il faut l’avouer !

En résumé : lisez le vent du nord et oubliez la septième vague ! Si un jour on m’avait dit que je préfèrerais le vent du Nord à une vague…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s