Les chemins de Katmandou – René Barjavel

Par défaut

katmandou Quatrième de couverture :

De tous les coins de la terre, des garçons et des filles se mettent en marche vers Katmandou, la ville qui dresse ses deux mille temples au pied de l’Himalaya, à la frontière du Tibet. Que vont-ils y chercher ? L’illusion d’un Dieu plus proche ? La liberté de vivre comme ils veulent et de fumer  » l’herbe  » sans crainte de la police ? Pour la plupart d’entre eux c’est un voyage vers leur propre destruction… Jane et Olivier ont pris chacun un des  » chemins  » de Katmandou, peut-être parce qu’ils avaient été blessés dans leurs rapports avec leurs parents. Ces chemins commencent parmi nous et sans que vous vous en doutiez, l’un d’eux commence peut-être chez vous ! …

Un chemin initiatique vers Katmandou à la fin des années 60, après mai 68… Et j’ai suivi avec plaisir le chemin d’Olivier et de Jane, deux destins que l’on découvre petit à petit. Et l’on sait pertinemment qu’ils se croiseront, qu’ils s’aimeront… Mais l’histoire n’est pas niaise, avec des personnages secondaires attachant, parfois un peu loufoque, dans une ambiance très hippie de ces années là. Un petit peu de drogue, une quête vers un père, vers l’amour, vers des idéaux. Bref, un livre agréable sans être un coup de coeur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s