Digitale – Sarah Wagon

Par défaut

digitaleQuatrième de couverture :

Jade, vingt ans, vit dans une société parfaite, où la violence a été éradiquée. Comme tout le monde, elle porte, implantée dans la nuque, une puce digitale qui régule ses émotions. Guérisseuse au Centre de Reboot, Jade traite les déficients dont la puce a buggé… Jusqu’à l’arrivée de Sacha Fleery. Toutes les réinitialisations échouent sur ce jeune homme exalté, sauvage. Malgré l’aversion qu’il lui inspire, Jade accepte de s’approcher de lui pour tenter de le sauver. Un choc. Si bouleversant que la puce de Jade disjoncte. Reconnectée, Jade découvrira la peur, le désir… et la révolte.

Une fois que j’ai eu refermé ce livre, je n’ai eu qu’une envie : lire le tome 2. Et là, j’ai bien dû lâcher quelques jurons… Le tome 2 n’existe pas encore !

Ce roman a quelques défauts qu’on excuse vu qu’il s’agit du premier roman de l’auteur… Les personnages ne sont pas assez fouillés, parfois un peu brouillon, une histoire qui a du mal à démarrer mais qui finit sur les chapeaux de roue.

Il s’agit ici d’une dystopie, pour adolescent. Un mélange plutôt réussi de science-fiction et de romance qui fonctionne pas si mal. Il ne s’agit pas d’un grand roman mais d’un bon moment de lecture.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s