84, Charing Cross Road – Helene Hanff

Par défaut

84charringQuatrième de couverture

Par un beau jour d’octobre 1949, Helene Hanff s’adresse depuis New York à la librairie Marks & Co., sise 84, Charing Cross Road à Londres. Passionnée, maniaque, un peu fauchée, extravagante, Miss Hanff réclame à Frank Doel les livres introuvables qui assouviront son insatiable soif de découvertes.

Vingt ans plus tard, ils s’écrivent toujours et la familiarité a laissé place à l’intime, presque à l’amour.

Drôle et pleine de charme, cette correspondance est un petit joyau qui rappelle avec une délicatesse infinie toute la place que prennent, dans notre vie, les livres et les librairies. Livre inattendu,84, Charing Cross Road fait l’objet, depuis les années 1970, d’un véritable culte des deux côtés de l’Atlantique.

Un joli petit roman épistolaire.

Des échanges de lettres entre une cliente vivant aux Etats-Unis et une petite librairie au coeur de Londres… On découvre au fil de ces échanges la vie après-guerre en Angleterre, le rationnement, la joie que peut procurer des petites choses simples, la profonde humanité de Miss Hanff…

J’ai vraiment apprécié ce roman mais j’ai souvent été déçue par l’absence de développement dans ces lettres et par l’impression de « pas assez »… Mais c’est plutôt bon signe. L’envie de plus, l’envie d’en avoir plus sur ce roman prouve la qualité de celui-ci.

Un très très bon roman !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s