Les ennemis de la vie ordinaire – Héléna Marienské

Par défaut

EnnemisQuatrième de couverture :

Sept personnages souffrant d’addictions – alcoolisme, sport, jeux d’argent, cocaïne, shopping, sexe – se trouvent réunis par la psy qui les suit, Clarisse, pour des séances de thérapie de groupe. Clarisse espère que le « décloisonnement » peut les aider à guérir. Mais en ont-ils vraiment envie, eux ? Pas sûr…

Ces « ennemis de la vie ordinaire » vont, peu à peu, se lier d’amitié au point de déteindre les uns sur les autres.

Comédie hilarante, portée par une écriture brillante et rythmée, ce roman s’empare d’un sujet de société contemporain, l’addiction, pour mieux le détourner : un conte moderne aussi réjouissant qu’immoral.

Bon, encore une fois, l’éditeur s’est un peu lâché sur la quatrième de couverture mais ça serait un peu étrange de trouver un « N’achetez pas ce livre, il est nul »… Bref, je cesse mes digressions et j’entame la critique de ce roman.

Donc, il s’agit en effet d’une comédie, pas hilarante mais suffisamment loufoque pour que j’ai passé un bon moment et que j’ai eu envie de finir ce livre. Nous allons donc rencontrer sept personnages, souffrant d’addictions que ce soit la drogue, le sport, les jeux, le sexe et une thérapeute voulant les guérir… Tour à tour, nous allons suivre les voix de chacun des personnages, thérapeute inclue et nous allons suivre cette histoire. Les ficelles sont parfois un peu grosses mais l’histoire est suffisamment bien amenée pour qu’on oublie cela.

L’écriture en elle-même est agréable et se lit facilement. J’ai bien aimé l’alternance des différents personnages, leur différents troubles et la conclusion douce-amère de ce roman.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s