Un certain plume – Henri Michaux

Par défaut

Quatrième de couverture :

Plume est un recueil poétique, publié en 1938 par Henri Michaux (bien que la première version ait été écrite en 1930). Il s’agit d’une œuvre originale, composée de treize chapitres se présentant comme des récits très courts (quelques pages au plus), mettant tous en scène le personnage de Plume dans des « aventures » parfois cocasses ou rocambolesques, parfois surréalistes.
Le nom de Plume fait référence à la légèreté du personnage, un personnage sans épaisseur ni volonté affirmée, qui se laisse la plupart du temps porter par les événements.
Plume était l’œuvre préférée de Michaux lui-même.

Voilà un genre que j’ai eu du mal à saisir… C’est très court, très facile à lire mais tellement loufoque qu’on ignore presque où l’auteur veut en venir. On est plus proche ici de la poésie que d’un roman à proprement parlé. C’est surréaliste, loufoque, étrange… Les aventures de Plume sont inconsistantes, sans sens profonds. Dur à suivre en fait.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s