Prédatrice – Alissa Nutting

Par défaut

Nutting-PredatriceQuatrième de couverture :

 

Celeste Price, 26 ans, est professeur dans un lycée de la banlieue de Tampa, Floride. Elle est mariée au beau Ford, un policier issu d’une famille aisée. Tous deux ont un charme fou, ils forment, à tous les égards, le couple parfait. Voilà pour les apparences. La réalité est beaucoup plus sordide. Celeste est en effet depuis très longtemps tourmentée par son goût particulier pour les adolescents. Dévorée par une passion de plus en plus incontrôlable, elle décide un jour de passer à l’acte et de séduire un de ses élèves. Sans se douter qu’elle entre ainsi dans un engrenage infernal aux conséquences terribles.

 

Alors alors alors… Je pense que j’ai détesté ce livre. Pourtant, je l’ai lu jusqu’au bout. Avec beaucoup de mal, avec une furieuse envie de le jeter loin de moi tellement il me révulsait.

En lisant ce livre, on ne peut s’empêcher de faire l’analogie forcément avec Lolita. Forcément. Vu le sujet, la comparaison est évidente. Dans un cas, nous avons un homme amoureux d’une fillette, dans l’autre, une femme amoureuse des adolescents mâles – au sens large. Ici aussi, il s’agit du point de vue du narrateur. Autant où dans Lolita, j’avais été révulsé de presque comprendre le narrateur, autant où ici, aucune chance. La narratrice est une perverse. Une vraie. Une de celle qui donne des frissons dans sa perversion.  L’auteur a également pris le parti de décrire précisément certaine scène. C’est beaucoup plus cru que dans Lolita. Et du coup, beaucoup plus dérangeant. Et l’histoire en elle-même est beaucoup plus glauque… Bref. Un vrai dégout pour la narratrice.

Et je comprends que ce livre ait pu provoqué une vraie polémique.  A lire. Pour découvrir. Pour détester. Mais impossible d’y rester indifférent.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s