Une fille, qui danse – Julian Barnes

Par défaut

danceQuatrième de couverture :

Tony, la soixantaine, a pris sa retraite. Il a connu une existence assez terne, un mariage qui l’a été aussi. Autrefois il a beaucoup fréquenté Veronica, mais ils se sont éloignés l’un de l’autre. Apprenant un peu plus tard qu’elle sortait avec Adrian, le plus brillant de ses anciens condisciples de lycée et de fac, la colère et la déception lui ont fait écrire une lettre épouvantable aux deux amoureux. Peu après, il apprendra le suicide d’Adrian.
Pourquoi Adrian s’est-il tué ? Quarante ans plus tard, le passé va ressurgir, des souvenirs soigneusement occultés remonter à la surface – Veronica dansant un soir pour Tony, un weekend dérangeant chez ses parents à elle… Et puis, soudain, la lettre d’un notaire, un testament difficile à comprendre et finalement, la terrible vérité, qui bouleversera Tony comme chacun des lecteurs d’Une fille, qui danse.

J’ai bien aimé ce roman bien que je l’ai trouvé par certains coté assez longs. Pourtant, j’ai insisté. Parce que l’histoire bien qu’un peu lente s’accélère au fur et à mesure et on découvre avec plaisir une intrigue riche en rebondissements…

Au départ, nous suivons un Tony et une Véronica jeune et pleins d’entrain, en pleins coeur des année soixantes. C’est agréable à lire et cela plante bien le décors. Puis, en seconde partie, nous les retrouvons, quarante ans après et leur histoire continue… Ou plutôt l’histoire d’Adrian, l’enquête sur ce suicide.

Et l’auteur nous plonge alors dans les méandres de la mémoire… Ses oublis, ses transformations.

Bref, un bon roman mais qui ne s’adresse pas à n’importe quel public : il faut aimer les jolis mots et aimer ce genre de roman pour le lire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s