Lettres d’amour de 0 à 10 de Susie Morgenstern

Par défaut

Quatrième de couverture :

Ernest a dix ans.
Dix ans de vide : sa mère est morte le jour de sa naissance et son père a disparu. Dix ans d’ennui : sa vie avec sa grand-mère, prénommée Précieuse, n’a rien de très exaltant : école, goûter, devoirs, soupe. Pas de téléphone, pas de télévision. Seule distraction : une mystérieuse lettre que le grand-père d’Ernest avait envoyée du front pendant la guerre, une lettre indéchiffrable. Ernest est bon élève, solitaire et taciturne, pour ne pas dire muet.
Jusqu’au jour où Victoire de Montardent arrive dans sa classe et jette son dévolu sur lui. Car Ernest est beau, ce que les autres filles de la classe avaient déjà remarqué…

Il s’agit ici d’un roman jeunesse…  Et je dois faire un aveu : je ne m’en suis absolument pas rendue compte en le lisant ! L’histoire présentée ici est touchante, absolument pas larmoyante mais vraiment des petits bouts de vie très vrais…L’écriture donne parfois l’impression d’être un peu légère (ce que je comprends mieux à présent que je sais qu’il s’agit d’un roman jeunesse !). Il ne s’agit pas de grand roman mais il fait suffisamment réfléchir sur les relations humaines pour être totalement conseillée aux enfants…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s