Le livre sans nom : Anonyme

Par défaut

Traduit de l’anglais par Diniz Ghalos
« Bourré de références pop, construit de telle sorte qu’on ne puisse pas arrêter de tourner les pages, ce livre a tout pour lui : de l’humour, de l’amour, de la vengeance, du sexe, de la violence et du bourbon. Anonyme, sers-nous-en un autre, et vite ! » Books Addicts

Vous désespériez de trouver un équivalent littéraire aux films de Quentin Tarantino, de John Carpenter, de Robert Rodriguez ? Lisez Le Livre sans nom. à vos risques et périls.

Santa Mondega, une ville d’Amérique du Sud oubliée du reste du monde, où sommeillent de terribles secrets… Un mystérieux tueur en série, qui assassine ceux qui ont eu la malchance de lire un énigmatique ? livre sans nom?… La seule victime encore vivante du tueur, qui, après cinq ans de coma, se réveille, amnésique…
Deux flics très spéciaux, un tueur à  gages sosie d’Elvis Presley, des barons du crime, des moines férus d’arts martiaux, une pierre précieuse à  la valeur inestimable, un massacre dans un monastère isolé, quelques clins d’œil à  Seven et à  The Ring… et voilà  le thriller le plus rock’n’roll et le plus jubilatoire de l’année !

« Plus on avance dans le livre, et plus une angoisse nous étreint : y aura-t-il assez de survivants dans l’histoire pour qu’on aie le plaisir de lire une suite ? » The Booklist

Diffusé anonymement sur Internet en 2007, cet ouvrage aussi original que réjouissant est vite devenu culte. Il a ensuite été publié, d’abord en Angleterre puis aux États-Unis, où il connaît un succès fulgurant.

Et bien voilà longtemps que je n’avais pas eu un coup de cœur pour un roman… Et bien c’est fait ! J’avoue avoir eu un peu de mal, au départ à me plonger dans ce roman. Je n’ai jamais été une grande fan des romans de cowboy et j’avais l’impression d’être tombée en pleins dans un de ces romans… Mais il ne s’agissait ici que d’une impression. Ce livre mêle énormément de styles différents, pour au final créer un genre franchement intéressant.

L’une des énigmes du livre, en dehors même du livre lui-même est son auteur. Le livre a été publié en anonyme et l’auteur souhaite rester anonyme. Certains suspectent Quentin Tarentino d’en être l’auteur. J’avoue avoir retrouvé dans ce livre la touche spectaculaire et déjantée des films de Tarentino. Mais finalement, l’auteur n’a pas vraiment d’importance. Pour le coup, seul le livre compte.

Au départ, l’histoire ressemble énormément à une histoire proche des cowboys, du moins comme on se les imagine : l’histoire se passe dans une petite ville,  Santa Mondega, ville sans foi ni loi, du moins du premier abord. Il semblerait bien au départ qu’il existe des flics dans cette ville, mais ils semblent totalement inefficaces, incapable même de faire régner l’ordre dans un simple bar. En y réfléchissant bien, j’ai vraiment imaginé des personnages vêtus de stetsons, avec des colts et buvant du bourbon ! Je suis presque convaincu que l’auteur n’a jamais parlé nommément de ce genre de tenue… Mais l’ambiance décrite plaide pour ces tenue là ! Peut-être que la présence de deux sosies d’Elvis Presley joue également en la faveur de cette impression !

Donc, au départ, une histoire de massacre, perpétré par un « Bourbon kid » très énigmatique. Mais très vite, l’auteur rajoute des moines, une pierre précieuse volée, des histoires un peu mystérieuses, des personnages complètement loufoques ou déjantés, des flics à moitié tarés, un brin d’ésotérisme… Et là, il est devenu presque impossible de lâcher ce livre : l’histoire s’enchaine, s’entremêle, devient de plus en plus complexe et ne reste qu’une seule envie : comprendre finalement le fin mot de l’histoire. Il s’agit bien d’une histoire policière, d’une course contre la montre, d’un thriller mêlant plusieurs histoires dans une, plusieurs énigmes dans l’autre pour au final finir sur une apothéose…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s