Les instruments mortels – Cassandra Clare

Par défaut

Un peu de littérature Bit Lit… ou de paranormal romance. Bit Lit est un anglicisme inventé, de « bite » (mordre en anglais) et lit comme… littérature !

Ici, il ne s’agit pas uniquement de vampires, mais de tout un tas de créatures extraordinaire. Une histoire un peu pour midinettes, donc on pourrait s’apparentait ici à de la chick lit (littérature pour filles, voyons.) Une saga qui, à mon sens, est digne d’un twilight. Prenante, bien amenée, un peu de romance, un peu d’action, le tout savamment dosé… Je craignais un peu le coté romance, craignant de le trouver trop prenant, trop gnangnan… Mais finalement, ça se lit vite et bien. Il ne s’agit pas de grande littérature, mais d’une série qui se très facilement. A conseiller à tous les amateurs du genre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s