La famille Lament de George Hagen

Par défaut

4ème de couverture :

 » L’arrivée tonitruante d’une nouvelle voix dans la littérature américaine ; un auteur d’ores et déjà comparé à John Irving et à Jonathan Franzen. Un roman-fleuve, épique et picaresque, porté par une écriture lumineuse, poétique et subtile.

En Afrique du Sud, dans les années 50, Howard rencontre Julia : il est chercheur dans les valves ; elle est peintre sur un pont. Très vite, ils se marient ; très vite, elle est enceinte. Le destin des Lament est en marche.
Suite à une série d’aventures rocambolesques, les jeunes parents perdent leur bébé. Mais en gagnent un autre : Will, orphelin au coeur fragile, farouchement attaché à la vie et à ses nouveaux parents.
La famille s’agrandit avec l’arrivée de jumeaux. Et, parce que « Les Lament voyagent », comme se plaît à le répéter Howard, toute la maisonnée part à l’aventure, rêvant de paysages somptueux et de découvertes éblouissantes.
De la Rhodésie au New Jersey en passant par l’Angleterre ; de l’insouciance de l’après-guerre à l’explosion des années 70 ; de rencontres en fâcheries, d’espérances en désenchantements, d’histoires d’amour en drames, les Lament voyagent encore et toujours, en quête d’un endroit où ils auraient enfin leur place. »

Comme quoi, il ne faut pas toujours croire les 4ème de couverture. Ce livre ne m’a pas vraiment plu. J’ai eu tendance à m’ennuyer en le lisant.  Pourtant, au départ, j’ai cru que cette histoire, une histoire de voyages, de famille se décomposant allait me plaire mais finalement… Je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé ce livre, simplement qu’il ne m’a pas transcendée ni transportée. Du coup, il va partir dans le sac des livres « à vendre ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s