Yves Jamait : Je passais par hasard

Par défaut

Une chanson qui m’a touché. La voix d’Yves Jamait colle parfaitement à ce texte. Il y décrit des violences conjugales, il y décrit un enfer, ou plutôt la fin d’un enfer.

Elle raconte la surprise de découvrir cela. Elle raconte la honte d’une femme, elle raconte sa souffrance sans rentrer dans des détails ; elle est juste et vraie. Elle m’a énormément touché, me rappelant cette impuissance de pas savoir réagir. De parfois, ne pas pouvoir réagir.
Comment réagir lorsqu’on entend des violences conjugales ? Comment réagir lorsqu’on entend des cris et des bruits de coups ? Téléphoner à la police semble bien souvent la meilleur chose à faire… Et pourtant ce n’est pas si facile. Pas lorsque cela touche des gens proches de nous : voisins, parents. Et puis, on se demande pourquoi la femme ne part pas. Cela semble si facile vu de l’extérieur. Si simple. Il est plus simple de ne pas juger et d’agir. Quand on en a le courage.

Cet artiste découvert par hasard me touche sur d’autres chansons. Son album, « je passais par hasard » est vraiment bien. A écouter et réécouter. A condition d’aimer les voix rocailleuses et les chansons à textes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s