Accross the universe de Julie Taymor

Par défaut

Un film excellent. Vraiment excellent. Que j’avais oublié dans un coin avant de le regarder à nouveau.

Ce film est une comédie musicale. Inutile de fuir en courant, une comédie musicale reprenant 34 chansons des Beatles avec une histoire adaptée à ces chansons…

Une histoire d’amour durant les années 60, d’un petit gars venu de Liverpool et d’une américaine lambda. Un vent de liberté, puis un vent de révolte, sur fonds de guerre du vietnam…

Dans ce film, quelques guest stars assez impressionnantes comme Bono. Et des scènes ahurissantes. Une construction du film que j’ai adoré. Les scènes lors de la convocation par l’armée sont tout simplement blufantes par leur construction. L’idée de reproduire à l’infini le même visage, pour représenter l’armée des Etats-Unis rend ce système complètement inhumain puisque dépersonnalisé, tout comme le coté saccadé des choses.

Bref, j’ai aimé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s