Musique

Par défaut

musicLa musique… Tout une histoire. Un art que je connais peu et qui me touche beaucoup moins que le dessin ou la peinture ou l’architecture. Je pense être quelqu’un de beaucoup plus visuel qu’auditif en ce qui concerne les émotions. J’ai beau faire, je n’arrive pas à ressentir cet émerveillement que j’ai devant certaines toiles en écoutant de la musique. Je n’arrive d’ailleurs pas à simplement écouter. Je fais autre chose, mon cerveau divague et cherche une autre occupation. Le seul moment où j’écoute réellement de la musique est en voiture, puisque je ne peux rien faire de plus lorsque je conduis.

Reste que j’ai dans mon entourage des musiciens. Qui écoutent de la musique. Et qui aiment cela par dessus tout. Et lorsque vient le moment où nous parlons musique, je me rend compte que je suis une exception… En effet, ce qui m’intéresse, c’est le chant. Et les paroles… Comprendre les paroles et pouvoir les chanter en coeur… Il est très rare que la musique anglo-saxonne me plaise. Sûrement parce que je ne comprends pas. Bien que cela soit pas systématique et que certains morceaux avec des chants en anglais me plaisent. Mais je reste bien incapable de définir pourquoi celles-ci me plaisent et pas les autres…

Pour ce qui concerne la musique francophone, j’ai depuis longtemps compris : j’aime les textes incisifs, les petites phrases bien placées, ou les jeux avec les mots. Mais lorsque vient le moment où dans une soirée, on parle musique, j’ai l’impression d’être déplacée et de ne pas comprendre ce qui touchent la majeure partie des gens. J’ai cette même impression lorsqu’on en vient à parler télévision. Mais ici, le choix est volontaire. Je m’exclu volontairement en refusant de posséder une télévision.
Alors que pour la musique, j’écoute beaucoup de choses mais je me retrouve néanmoins complètement à part. J’ai beau réfléchir à cet état de fait, je ne comprend pas. Qu’est ce qui touche les autres et qui ne fait que m’effleurer ? Pourquoi est ce qu’un solo de batterie ou de guitare m’ennuie profondément alors que pour certains, cela fait partie justement de ces choses si agréable lorsqu’ils écoutent de la musique ? Je reste sur cette interrogation, incapable de comprendre… Tout comme certains ne comprendront jamais je suppose pourquoi certaines peintures me donneraient presque envie de pleurer tellement l’émotion est puissante…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s