Statistique

Par défaut

mouvement-brownienJe regardais les statistiques de mon blog l’autre jour et surprise… Pas mal de gens viennent trainer par ici. Enfin pas mal, n’exagérons rien. Mais j’ai quelques lecteurs, voir même des habitués. Et je me demande ce que les gens viennent chercher ici en fait. Certains s’égarent, à n’en pas douter mais d’autres explorent, fouillent, observent et regardent. Bien évidemment, tenir un blog c’est avant tout permettre cela. Mais cela surprend néanmoins.

Mes fameux lecteurs sont par contre des gens discrets. Ou timides. Pas adeptes des commentaires ou alors pas d’opinion. Reste que je m’interroge sur les raisons de leur présence. De la même façon, j’ai lu l’autre jour quelque chose de très vrai sur facebook. Quelqu’un (j’ai complètement oublié où j’ai bien pu lire cela…) disait qu’il passait beaucoup de temps à feuilleter les albums photos de ses amis (ce qui est compréhensible), des amis de ses amis puis au final, de parfait inconnus… J’avoue m’être surprise à faire de même… Plus pour guetter une quelconque connaissance et vérifier le vieil adage comme quoi le monde est petit que pour autre chose… Mais cela m’amène à me faire une réflexion sur cette tendance. Est-ce que les réseaux sociaux et les blogs ne flatteraient pas d’une certaine façon notre tendance au voyeurisme ?

La télévision l’avait déjà pressentie avec l’arrivée sur nos écrans de Loft Story, en 2001. Cette emission avait fait un malheur, tant question d’audimat que question bouche à oreille… On s’insurgeait d’observer des humains dans un bocal, de les mater… Le coté « Big Brother » qui nous gène tant. Pourtant, à travers Facebook ou les blogs, nous faisons cela à des anonymes ou à nos proches : nous pouvons sans mal les « fliquer »…. « Tiens, tu t’es couché tard ! T’as posté sur FB à 4h du mat’ !! »… « Oh tiens ! Tu as telle fille comme amie ! Tu sors avec ? »… Et on découvre que l’on laisse des traces, untel qui matte fb depuis le taf, ou untel qui fait joue alors qu’il devait bosser etc… qu’avec nos statuts, l’affichages des différentes applications, que tout cela permet à des presques inconnus de retracer notre vie… Voir même de la juger, comme ce futur-ex employeur qui a été voir le profil fb d’un de ces candidats et l’a refusé parce qu’il y avait une photo d’une soirée trop arrosée…

Pour les blogs, la démarche est différente. On ne partage pas simplement avec des amis, mais aussi avec des inconnus. S’agit-il d’ailleurs vraiment de partage ? Parfois, simplement des choses à dire, l’envie d’écrire… Reste que sur mon blog, quelqu’un du Japon vient régulièrement. Qu’est ce que cette personne y trouve ? Qu’est ce qui le ou la motive à revenir ? Mon imaginaire parfois me pousse à m’imaginer ces gens anonymes qui viennent lire ici. J’avoue que cela m’amuse, d’inventer des vies à ces hypothétiques lecteurs… Et finalement, c’est largement suffisant.

Publicités

Une réponse "

  1. Voyeurisme ou exhibitionisme ?
    C’est vrai que le deuxième aurait du mal à exister sans le premier…

    Faut poser la question à Narcisse… 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s