Les gens de couleur

Par défaut

10 Une photo de la Compagnie Ilotopie pour illustrer mon article.

Je discutais avec une collègue à propos de son fils et elle m’annonce que son fils doit dire : gens de couleur au lieu de black, arabe, « toys » … Et je m’interrogeais.

Les blacks préfèrent réellement qu’on les appelle « gens de couleur » ?

Je m’explique également sur les autres mots : arabe pour désigner les gens d’Afrique du Nord, quelque soit leur origine réelle. Aussi appelé « Beurs »…. Et Toy, j’ignore s’il s’agit là d’un nom courant mais c’est ainsi qu’une amie appelait les gens de sa propre communauté. Le nom est resté pour désigner les gens d’origine asiatique en générale. Hormis les indiens.

Revenons à ma collègue qui m’expliquait donc que son fils ne devait pas dire « Black » ou « Noir », mais gens de couleur… Et je me suis fait la réflexion que de plus en plus, il devenait difficile de parler des gens selon leur couleur de peau, sous peine de passer pour raciste. Pourtant, c’est un état de fait. Les gens de couleur n’ont pas la peau blanche… Et je trouve qu’il est beaucoup plus vexant de dire à un black d’origine réunionnaise par exemple qu’il est d’origine gabonnaise, que de lui dire qu’il a la peau noire. Depuis quand les différences sont elles devenues des tabous ?

Est-ce être raciste que de dire que telle ou telle personne est de telle origine ? Pourtant, les origines sont importantes. Il suffit de voir à la pause café les discussions sur les origines diverses des gens : Bretons d’un coté, alsaciens de l’autre… Et cela n’offusque personne. Par contre, dire d’un black qu’il a la peau noire deviendrait presque un crime de lèse-majesté.

Enfant, j’avais demandé en toute innoncence à ma tante si elle était noire parce qu’elle buvait trop de café. Je n’étais pas surprise de sa couleur de peau, mais plus du fait que elle, elle soit noire tout en étant la soeur de mon père. Cela n’avait choqué personne à l’époque… Aujourd’hui, je me demande si on me ferait lui demander pourquoi elle est une personne de couleur ? L’époque a t’elle changé ? Ou est ce vraiment qu’une question de vocabulaire ?

Cette expression me semble bouffie de bonnes intentions… Et d’hypocrisie. Parce que reconnaissons le : les blacks ont une couleur de peau différentes, les arabes également, les toys aussi. Et c’est vraiment raciste que de le dire ? Au passage, la couleur blanche connait également une infinité de variétés, tout comme les autres couleurs. Et je ne vois pas en quoi c’est être raciste que de constater tout cela… Lutter contre le racisme et contre les préjugés doit passer à mon sens par une acceptation des différences. Reconnaitre les différences pour au final se rendre compte que celles-ci ne changent rien. Que quelque soit la couleur de la peau, une fois que celle-ci est retirée, il reste du sang rouge et des os blancs. Rien de plus, rien de moins. Que ce qui différencie un individu d’un autre ne se passe pas au niveau de la peau mais ailleurs. Et qu’il y aura autant d’imbéciles à la peau noire, jaune, caramel que d’imbéciles à la peau blanche… Et inversement pour les gens biens.

Publicités

"

  1. En fait votre collègue et son fils doivent plutôt comprendre le contraire : c’est l’expression « gens de couleur » qui n’est pas appréciée par la personne indiquée. Imaginez que vous qualifiez un blanc d’homme de couleur. Il va être surpris de constater que c’est de lui qu’il s’agit. L’homme préfère qu’on le qualifie de blanc, noir, arabe, … et non de gens de couleur. Ce terme « gens de couleur » était malheureusement apparu aux antilles sous l’empire coloniale française pour distinguer les mulatres (métisses) des blancs et des noirs. Un blanc demeure blanc, un noir demeure noir, un métisse est … un homme de couleur selon la france. Sujet tabou car un métisse préfère être qualifié de couleur métissée que d’être un homme de couleur.

  2. Pour moi la qualification de « gens de couleur » qui est une expression qui vient du 18e siècle et qui je ne sais pour quelle raison est redevenue à la mode, est une expression dénuée de sens.

    C’est quoi une couleur ? A mon sens ce qui n’est pas transparent, existe-t-il un seul être humain qui n’a pas une couleur de peau ? Le blanc, le noir sont des couleurs comme toutes les autres, les Blancs, les Noirs , les Asiatiques, et les Arabes ont tous une couleur de peau.

    Pourquoi je trouve que l’expression gens de couleurs est tout simplement discriminatoire au sens où on l’emploie ? Parce que le sens dans lequel on l’utilise est juste pour dire « Gens de couleur = Gens non Blancs  » ce qui est de la discrimination hypocrite, on met une séparation entres les Blancs et tous les autres ethnies en l’utilisant, c’est comme si je disais « Gens non Noirs » ou « Gens non Arabes ».

    Quelqu’un a décidé que ça semblait moins discriminatoire d’employer le terme gens de couleurs pour ne pas dire métissé, noir , arabe , à quoi ça sert ? Dire qu’un noir est un noir, qu’un arabe est un arabe, etc n’est pas discriminatoire. Après nègre, on a dit noir, ensuite black comme si ça faisait plus cool ou pour éviter de dire noir comme si c’était raciste, maintenant gens de couleur… On changera peut-être encore d’expression dans un siècle ! Comme si l’appellation de gens d’une ethnie règlera le problème du racisme.

    Encore une chose , « nègre » (de l’espagnol negro) n’est pas raciste à mon sens, pour peu que l’on se renseigne les premières utilisations de ce mot n’avait aucune connotation raciste, ça a pris une connotation raciste à cause de l’histoire et l’époque à laquelle on employait ce terme.

    Personnellement je suis noir , et je ne dirais pas pour me décrire que je suis une « personne de couleur » ou « un black », je pourrais même dire que je suis un nègre.
    J’ai 25 ans et je suis originaire de Cayenne en Guyane française.

    Anonyme

  3. Dire de quelqu’un qu’il est noir blanc ou arabe ce n’est pas raciste , par contre dire gens de couleur ça l’est : personne de couleur ca fait la différence entre les blancs (qui ne sont pas de couleur) et les autres « les gens de couleur ». Si le Noir est considéré comme une couleur alors le blanc est une couleur , donc les blancs sont aussi des gens de couleur. En faisant la différence cest complètement discriminatoire. On signifie que le blanc est supérieur aux autres couleurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s