Babyji d’Abha Dawesar

Par défaut

babyji114ème de couverture :

Dans une inde encore déchirée par la violence des castes et les sanglantes manifestations contre le gouvernement, Babyji, une petite lolita indienne de Delhi, conjugue la passion du savoir et le plaisir des sens. Entourée de trois femmes que tout oppose, elle cherche sa voie, tiraillée entre un avenir incertain et un passé ettouffant. Au travers du jeu des possibles, Abha Dawesar offre, avec ce roman initiatique délicieusement subversif, un voyage sensible au coeur de l’Inde moderne.

Ce livre, sensible et drole m’a beaucoup plu. Délicatesse, c’est le mot qui me vient à l’esprit lorsque je repense à ce livre. Parce qu’il dépeint une jeune fille lesbienne, ou qui se croit lesbienne, parce qu’il parle toute en allusion des relations qu’elle découvre, rien n’est cru tout est suggeré… Ce livre je l’ai dévoré. Il parle de l’Inde, décrit des coutumes ancestrales et des nouvelles façons de les vivre…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s